Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Henry Murger. La bohème de Paris à la forêt de Fontainebleau

3 septembre 2022 @ 10 h 00 - 9 octobre 2022 @ 18 h 00

Gratuit
Henry Murger. La bohème de Paris à la forêt de Fontainebleau

L’exposition
Du 3 septembre au 9 octobre 2022, les associations des Amis de Bourron-Marlotte et des Amis du Musée de la Mairie de Bourron-Marlotte, en partenariat avec la commune de Bourron-Marlotte, consacrent une exposition à l’écrivain Henry Murger (1822-1861), chantre de la bohème parisienne et promoteur de Marlotte dans les années 1850.

A l’occasion du bicentenaire de la naissance de l’auteur des Scènes de la vie de bohème qui inspirèrent plus tard le compositeur Puccini, l’exposition invite à découvrir le Paris de la bohème des années 1840-1860 et à suivre Murger jusqu’à la forêt de Fontainebleau, dans son refuge de Marlotte.

A travers des reproductions de photographies et d’estampes et grâce à plusieurs œuvres mêlant peintures, dessins et gravures, sans oublier de nombreux documents (lettres, journaux, revues, livres…), la scénographie, simple et évocatrice, plonge le visiteur dans une époque méconnue, au milieu des cafés et des auberges, à la découverte de la presse du temps, à la rencontre des célébrités oubliées du milieu du XIXème siècle. Le chemin suivi est chronologique, rythmé par les temps forts de la vie de Murger. Un salon de lecture « Henry Murger » vous invite à lire ou à relire les œuvres méconnues du romancier (et poète) et à partager sur un mur quelques citations avec les autres visiteurs.

Henry Murger (1822-1861)
Né à Paris en 1822 dans un milieu modeste, Henry Murger rêve d’ascension sociale. Il vit une jeunesse dans le 9ème arrondissement au contact de nombreux artistes. Après la mort de sa mère il quitte le foyer familial et mène une vie de bohème : c’est une vie de misère, de mansardes en taudis mais aussi un temps de compagnonnage et de vie animée dans les cafés avec un groupe de jeunes écrivains, journalistes et artistes en quête d’avenir ; les Buveurs d’eau. Survivant grâce à des articles dans la petite presse, il connaît à 27 ans la gloire et la célébrité avec les Scènes de la bohème, adaptation au théâtre de ses feuilletons écrits entre 1845 et 1849 dans le Corsaire-Satan. Dès lors, il devient l’incarnation de l’esprit de la bohème et apparaît comme un écrivain atypique et attachant que l’on cherche à rencontrer. Fuyant la ville et la célébrité, Murger ressent l’appel de la campagne et, dès 1851, passe la moitié de l’année à Marlotte, au sud de la forêt de Fontainebleau. Il y attire nombre d’artistes et de journalistes parisiens et contribue ainsi à l’ascension du hameau rival de Barbizon. Autour de lui, des célébrités : Nadar, Banville, Courbet, et des artistes moins connus : Lessore, Orry, Besnus… De santé précaire, il décède brutalement avant ses trente-neuf ans, en 1861, alors qu’il vient de recevoir la Légion d’honneur. C’est un mythe qui s’éteint. Ses obsèques sont celles d’une vraie star et le Figaro met en scène avec brio la mort et les funérailles du romancier.

Commissariat : Nicolas Quénu, pour les Amis de Bourron-Marlotte (ABM) et les Amis du musée de la Mairie de Bourron-Marlotte (AMMB)

Détails

Début :
3 septembre 2022 @ 10 h 00
Fin :
9 octobre 2022 @ 18 h 00
Prix :
Gratuit
Catégorie d’évènement:

Lieu

Espace Jean Renoir

137 rue du Général de Gaulle, 77780 Bourron-Marlotte - France + Google Map

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.